Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 7. Draw Back Your Bow.

Cette troisième saison nous introduit les nouveaux méchants de la semaine différemment avec une petite apparition à chaque fin d'épisode pour ensuite prendre place dans le suivant. C'est ce qui se passe cette semaine avec Cupid, une femme follement amoureuse du Arrow et également avec le Captain Boomerang qui se montre en fin d'épisode pour, probablement, prendre place dans le prochain. 

"Draw Back Your Bow" nous introduit donc Cupid, interprétée par une actrice de Supernatural. L'épisode est un jouissif grâce à ce nouveau personnage qui nous rappel beaucoup Harley Quinn. Elle est joueuse, impulsive et prête à tout pour atteindre l'homme derrière le masque vert, même à devenir comme lui et à se créer des flèches en forme de cœurs. Mais si le personnage de Cupid est excellent, pour ce qui est du Arrow/Oliver, c'est très décevant et ridicule. 

En effet, toujours à essayer de nourrir les fans avec le "Olicity", l'épisode va encore une fois faire en sorte qu'Oliver devienne jaloux en voyant son ex-secrétaire/partenaire Felicity tomber sous le charme d'un autre homme. On a déjà vu ça avec Barry Allen et on le revoit cette fois-ci avec Ray Palmer qui chouchoute la jeune femme avec un collier à 10 millions de $. Le duo Oliver/Felicity a eu plusieurs chances de former un couple, même lors du début de la saison 3, nous avons eu un baisé mais Oliver ne veut pas s'engager, il doit être seul, alors pourquoi répéter sans cesse ce genre de scène et rendre le héros ridicule ? Ça en devient très gênant à regarder et ça doit très vite changer d'autant plus que Felicity et Ray Palmer formeraient un très beau couple. 

En parlant de Ray Palmer, nous avons eu un tout petit aperçu de son autre activité hors son entreprise. L'homme cherche à se construire un costume et nous avons eu un petit aperçu en version hologramme. Qui est Ray Palmer ? Est-il gentil ? Mauvais ? Que veut-il réellement faire de l'ancienne entreprise d'Oliver ? Espérons que la révélation ne sera pas décevante et que Ray ne sera pas un simple méchant. 

Parallèlement, les flashbacks de Arrow déçoivent encore une fois avec aucun avancement. Alors qu'on nous fait croire que le mentor d'Oliver est mort (une chose qui aurait au moins fait bouger les choses), on découvre qu'il est toujours vivant. Les flashbacks n'ont plus aucun intérêt désormais. Après deux années sur une île pleine de danger, suivre Oliver dans une maison à faire son ménage, ce n'est pas ce qui a de plus intéressant à regarder...

Finalement, ce nouvel épisode de Arrow est à la fois bon avec son méchant de la semaine qui fascine et à la fois décevant avec un Oliver presque pitoyable et loin du héros du début, mais aussi avec des scènes inutiles avec Roy qui se plaint toujours d'avoir tué un policier durant le temps Mirakuru et Thea qui recrute des Dj pour finir par embrasser le dernier embauché... Vivement l'arrivée de Barry Allen pour arranger tout ça.

Note : 6/10. En bref, Cupid et Ray Palmer au top, le reste pas trop. 

Dans le prochain épisode : 

Par : Karim Saoudi