Les critiques // American Horror Story : Saison 4. Episode 7. Test of Strength.

Les manigances continuent au sein du Freak Show et elles empirent de plus en plus. Elsa Mars et Stanley restent les deux principaux instigateurs des malheurs des freaks, chacun pour leur intérêt propre mais dans le même but : l’argent et la célébrité. Pour exécuter son plan, Stanley a d’ailleurs trouvé un allié en la personne de Dell. Evidemment c’est facile de s’assurer les services de l’homme le plus fort du monde quand on fait du chantage sur sa sexualité…et pourtant Stanley est bien placé pour avoir une certaine empathie envers Dell. Alors qu’il lui a demandé de s’emparer d’un freak, c’est à Amazon Eve que Dell décide de s’attaquer. Un choix assez bizarre, ce dernier aurai pu s'attaquer à Ma Petite ou Pepper...

Ce choix se retourne contre lui quand Amazon Eve lui met une raclée ! Suite à ça toutes les femmes du Freak Show vont s'en prendre à Dell, mais Jimmy prend sa défense en disant à sa mère qu'ils doivent parler avant toutes actions. Avant cet élan de générosité humaine, Jimmy nous a d’ailleurs bluffés avec une reprise de Come As You Are du groupe Nirvana. Décidément Elsa a du souci à se faire sur le plan musical puisque plusieurs de ses freaks se montrent bien plus talentueux qu’elle. Bette et Dot sont par ailleurs de retour au Freak Show après que Jimmy ait été les chercher. Leur départ a été bien moins sanglant qu’on l’aurait pensé. Dandy s’est en effet contenté de froncer les sourcils, réaction plutôt modérée quand on connait son caractère d'enfant pourrit gâté.

La discussion que Jimmy a promis d’avoir avec Dell tourne vite en moment plus ou moins émouvant père-fils avec la cuite réglementaire qui aide à renforcer les liens. On en oublierait presque que Dell tue des gens à mains nues et qu’il complote avec Stanley pour lui ramener un freak. Après une première tentative ratée, Dell décide de s’en prendre à une cible plus facile : Ma Petite. Triste moment dans le Freak Show, il lui brise le cou pendant qu’elle lui fait un câlin, et c’est ainsi que le Freak Show se retrouve avec un membre de moins. Mais cette place vacante pourrait hélas être vite comblée puisque le père de la petite-amie de Paul, Penny, a mal supporté qu’elle veuille aller vivre au Freak Show. Défigurée par des tatouages plein le visage et une langue fendue en deux, Penny s’intégrera à la troupe sans soucis…

Note : 7/10. En bref, un épisode bien orchestré et qui fait avancer les intrigues.

Dans le prochain épisode : 

Par : Jordan Foulon